Charte d’utilisation

Les photographies, les illustrations et les textes présentés sur ce site ne sont pas libres de droit et sont protégés par le Code de la Propriété Intellectuelle.
Par conséquent, les photographies, les illustrations et les textes ne peuvent être copiés, transmis, publiés, reproduits, archivés, transformés, diffusés ou altérés de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’atelier Mémoire de Maxéville.
Cependant, dans la seule fin d’assurer la promotion des oeuvres présentées, vous pouvez disposer d’une autorisation limitée de reproduction et de diffusion à caractère non commercial en en faisant une demande par tout moyen à votre convenance à l’atelier Mémoire de Maxéville.

Les conditions ci après engagent formellement les signataires de la présente autorisation qui n’est en aucun cas un contrat de cession.

  • Chacun des signataires déclarent détenir les pouvoirs nécessaires de représentativité.
  • L’autorisation est destinée pour une seule publication quel que soit le support. Toute réédition, nouvelle publication, diffusion, transfert à une banque de données ou à des tiers est interdit sans autorisation préalable et écrite de l’atelier Mémoire de Maxéville.
  • Toute reproduction et/ou utilisation doit obligatoirement comporter la mention de la source (nom du photographe, archives, musées, bibliothèque…) et de l’atelier Mémoire de Maxéville.
  • Aucun document ne peut-être modifié de quelque manière que ce soit, sans accord préalable de l’atelier Mémoire de Maxéville.
  • La présente autorisation ne dispense pas l’utilisateur de veiller à ce que les droits des personnes photographiées soient respectés. Il appartient à l’utilisateur d’obtenir les autorisations nécessaires auprès des personnes concernées. En cas de litige, l’utilisateur reconnaît engager sa seule responsabilité sans pouvoir appeler l’atelier Mémoire de Maxéville en garantie.
  • L’utilisateur s’engage à adresser à l’atelier Mémoire de Maxéville tout justificatif de publication ou de diffusion..

Laisser un commentaire